BIEN-ÊTRE | -20kg en 6 mois : ceci n’est pas un régime, c’est un nouveau mode de vie

Quel parcours!

Les amis, quel parcours. J’écris ce billet le cœur rempli de fierté mais aussi de frustration et d’attente. Voilà qu’en juillet, j’ai pris conscience que beaucoup de choses n’allaient pas dans ma vie, notamment le fait que je ne m’aimais plus. Physiquement. Et forcément, mon amour propre, mon amour pour moi émotionnellement parlant en a pris aussi dans l’aile.

Avant-Après Celine Navarro perte de poids.jpg

J’ai été en colère contre moi, de m’être laissée aller à ce point. De ne pas avoir vu. Ou de ne pas vouloir voir. De fermer les yeux sur les conséquences graves qu’une obésité pouvait avoir sur ma santé. De me dire, qu’un jour, je changerais.

Mais comment puis-je changer si je ne fais RIEN ?

J’ai toujours dit que, dans le travail, rien ne tombait du ciel. Qu’il fallait toujours aller chercher ce dont on rêvait dans sa carrière.

Alors pourquoi étais-je incapable de l’appliquer à MOI ? à mon corps ? Mais parce que s’occuper de soi, s’aimer, se dorlotter, c’est le plus difficile !

Un déclic plus tard : je découvrais une force et surtout une motivation qui n’a, à ce jour, que très rarement baissé.

Je suis fière de me retrouver.

Fière de n’avoir fait l’impasse que de très rares fois sur mes séances de sport.

Fière de ne pas avoir baissé les bras les jours où la balance indiquait le même résultat que la semaine précédente.

Fière de prendre goût à des choses qui sont bonnes pour moi.

Fière de pouvoir changer ma garde-robe régulièrement.

Fière de prendre de nouvelles habitudes sportives et diététiques.

celine navarro régime 20 kilos.jpeg

Bref. JE SUIS FIERE DE MOI.

Je ne vous cache que la frustration pointe parfois le bout de son nez mais je fais de mon mieux pour lui rabattre le caquet dès que possible. Frustration pour ce qu’on ne s’autorise plus à manger, frustration des kilos qui ne s’envolent plus aussi vite,…mais quand je fais le bilan à chaque fois, mes victoires prennent largement le pas sur les déceptions et mes frustrations.

Alors je garde le cap.

C’était une intro assez longue, vous ne trouvez pas ? Du coup, on va passer au concret. Beaucoup d’entre vous qui me suivent sur Instagram (sur mon compte Celine Navarro et sur mon compte Me Myself et Mes Kilos) et sur Facebook m’ont posé 1001 questions sur ma perte de poids, quel régime je fais, quel sport j’ai commencé, et j’en passe. Je vais donc essayer de vous expliquer ce que je fais.

Vous avez déjà une idée dans mon article de 21 Août où j’avais déjà perdu 10 kilos en 6 semaines (un excellent départ, n’est-ce pas ?!). 

Une alimentation équilibrée

Alors évidement, là, ce n’est un secret pour personne : une alimentation équilibrée et saine, c’est LA clé de la réussite. Je n’ai rien d’une diététicienne mais on sait toutes et tous quels sont les aliments qui nous veulent du mal.

Exit : tous les plats préparés, les sauces toutes prêtes, les surgelés (hors légumes + fruits bruts), les chips, les gâteaux, les sodas, les jus de fruits industriels, les bonbons (mon pécher mignon 😭) bref, tous les aliments qui sont déjà prêts et qui contiennent plein de mauvais sucre, quoi !

manger sain

Bienvenue : aux fruits et légumes frais, aux pâtes/riz complets (ou sans gluten pour ceux qui préfèrent ou qui n’ont pas le choix), aux poissons et viandes maigres, au fromage blanc 0%, aux yaourts grecs, aux légumineuses (pois chiches – vive le houmous maison ! – lentilles…), les œufs, les céréales, et j’en passe ! Et franchement, y’a de quoi se faire plaisir !

Avec mon rééquilibrage alimentaire, j’ai réappris à cuisiner, à retrouver des saveurs simples, mais surtout bonne pour moi. 

Je ne suis pas végétarienne, mais je vous conseille vivement le livre d’Ella Mills qui est une pépite : j’y puise d’excellentes recettes toutes aussi délicieuses les unes que les autres !

Comme je fais beaucoup de sport (entre 6-8h/semaine : oui oui je suis devenue accro !), il me faut pas mal de protéines pour que mes muscles soient en forme. Il y a donc 2 choses que je prends tous les jours : des protéines comme du jambon, du poulet, des oeufs ou de la viande rouge, et du Balance Complete, qui est un substitut de repas à faible calorie (-200cal par repas) à base de protéines végétales naturelles et aux extraits de riz et de vanille. C’est délicieux ! Ma recette préférée ? J’y mélange ½ mangue et 1 fruit de la passion : A TOMBER ! 

J’ai donc dit au revoir aux grignotages cacaboudin, mais, pour être honnête avec vous, je ne fais jamais l’impasse sur un moment de retrouvailles avec mes amis ou ma famille, de peur de pas « bien » manger : je fais un écart et je me reprends dès le lendemain. Voilà tout.

Les régimes aujourd’hui sont, pour ma part, trop restrictifs, et nous frustrent. J’ai opté pour la solution « je réapprends à m’alimenter et je picole et mange du saucisson lors de moments festifs » parce que je suis française et que j’aime ces moments-là, bordel !

Et bien sûr, le jeûne intermittent ! Mais je vous en parle dans ce billet.

Du sport, du sport et encore du sport !

Du coup, comme j’ai mangé du saucisson la veille LOL, ce sera double séance d’abdo ou ½ vitesse de plus sur le tapis roulant, tiens !

Faire du sport, c’est indispensable pour accompagner un rééquilibrage alimentaire. Que ce soit de la course à pied, du tennis, de la danse ou de la natation, une activité physique régulière fait partie des éléments clés pour réussir votre transformation physique.

Pour ma part, j’ai toujours été une passionnée de natation. Je nage d’ailleurs régulièrement depuis longtemps. Mais j’ai ajouté à cela, depuis l’année dernière, 6-8h de cardio et de muscu à la salle de sport ! Je ne vous dis pas au début…ce fut non seulement difficile physiquement, mais surtout de me motiver pour un sport qui ne me branchait pas plus que cela !

Mais aujourd’hui : J’ADORE ! Pour trois raisons : cela me défoule, me fait maigrir et me muscle !

fitness perte de poids

Alors je fais quoi à la salle de sport ?

15mns de vélo pour m’échauffer (vitesse 4/10 pour chauffer les muscles).

45mns de muscu : travail des jambes, des fesses, des bras, du dos, abdos. Je suis devenue une adepte des squats ! (qui l’eût crû).

30mns de cardio : marche ultra rapide en côte 20% (le max sur la machine). Les 5 dernières minutes en course.

A quelle fréquence ?

Lundi, mardi, jeudi, vendredi. Mardi matin j’ai un cours de CAF (Cuisses Abdo Fessiers) en plus avant mon entraînement.

Mercredi : piscine. 1h de nage + palmes.

Et vous savez que je fais aussi du sport à la maison 2/3x par semaine ?! Je me suis inscrite à Freeletics et à Asana Rebel et j’adore !

Le mercredi, après la piscine, je fais une séance de Freeletics, comme le samedi. Et une heure de Yoga dans la semaine. J’aime beaucoup !

J’utilise aussi beaucoup Freeletics pour trouver des exercices à faire à la salle de sport, étant donné qu’il n’y a pas de coach à proprement parler dans ma salle. 

Au début, c’est difficile de trouver la motivation d’aller faire du sport, mais on prend l’habitude, et on apprend à aimer ça ! Aujourd’hui, je ne me vois pas ne plus faire de sport.

C’est bon pour mon corps, c’est bon pour mon état d’esprit (on forge sa motivation et sa force à ne pas lâcher) et c’est bon pour mon popotin !

 A bas le sucre mais pas n’importe lequel!

On a tendance à s’imaginer qu’il n’y a qu’un sucre. Hors, il existe plusieurs types de sucre et la plupart sont bons et même nécessaires pour notre santé ! Le seul sucre à bannir : le sucre blanc !

Voici quelques examples de sucre :

Le glucose : il est présent dans les légumes mais aussi dans les fruits

Le fructose : principalement présent dans les fruits

Le lactose : le sucre du lait

Le saccharose : c’est la forme de sucre avec laquelle on obtient le sucre blanc

Etc.

Ces sucres sont ce que l’on appelle des sucres « simples », car constitués de petits ensembles de carbone et d’hydrogène.

Il existe aussi des sucres « complexes » qui sont eux-mêmes construits à partir d’une multitude de sucres simples (et oui c’est compliqué 😉 )

Ces sucres « complexes » sont présents dans les aliments considérés comme des sucres « lents ». Ces sucres sont féculents et des produits céréaliers (pain, farine, pâtes, riz, pommes de terre, etc.) : le pain et les pommes de terre, c’est du sucre !

Le corps a besoin de sucre pour fonctionner, mais une bonne brioche aux pépites de chocolat le matin ne fait pas partie de ces glucides si nécessaires à l'organisme. Ceux appelés «glucides complexes», contenus dans les pâtes, céréales et les pommes de terre, sont effectivement indispensables pour fournir l’énergie dont le corps a besoin. En revanche, les glucides dits «simples», également appelés sucres rapides, quand ils sont consommés à haute dose sont nocifs et addictifs. Nous les trouvons dans les produits transformés tels que les sodas, les bonbons, les fast-food, l’alcool ou tous les produits à base de farines raffinées comme le pain blanc mais aussi les fruits.

stop au sucre!

Donc bye bye sauces toutes prêtes, plats surgelés, sodas et autres bonbons (le plus difficile pour moi, j’adore ça !). Alors, par contre, je ne vous cache pas que je ne rechigne jamais pour boire un verre avec mes proches : je ne pourrais jamais me passer de ces moments conviviaux qui riment avec mojitos ! Il suffit juste de redresser la barre le lendemain.

Mais encore une fois, je ne peux que vous inviter à commander le livre d’Ella Mills où vous trouverez de supers recettes gourmandes et saines ! 

Ceci n’est pas un régime : c’est un nouveau mode de vie

Comme je le disais, votre mental y fera beaucoup, voire énormément dans votre parcours pour une perte de poids efficace.

Le plus difficile ce n’est pas de courir, c’est de se lever pour aller courir même quand on a pas envie.

Ce n’est pas de manger une salade le midi, c’est de prendre la décision de choisir une salade plutôt qu’un burger.

Ce n’est pas d’acheter une brique de soupe toute prête, c’est de prendre le temps de choisir des légumes frais et de faire la soupe.

Une fois que vous avez passé le cap du début, là où c’est le plus difficile de prendre la bonne décision, après, c’est gagné ! Les changements deviennent des habitudes et tout roule !

Et croyez-moi, si j’y arrive, vous y arriverez !

Aujourd’hui, j’aimerais perdre encore 15kilos pour me sentir vraiment bien. Je vais y arriver, même si atteindre un palier, ne pas perdre aussi vite, craquer pour une fraise tagada arrive de tetmps en temps, je ne lâche rien et mon objectif final sera atteint j’espère très vite.

Je reste persuadée que, avant de trouver les ressources nécessaires pour entamer une transformation physique, il est nécessaire de panser ses blessures psychologiques avant : deuil, trahison, perte de confiance en soi, angoisse, stress…mais cela, je vous en parle très bientôt dans un autre billet. En effet, huiles essentielles, méditation, yoga et autres peuvent vous accompagner dans un tel cheminement. Mais je vous en parle très vite, d’accord ? 

Et sinon, vous seriez plutôt du genre…

50531524_10216057607346982_8672793985837694976_n.jpg

Excellent weekend !


D’autres articles qui pourraient vous intéresser…