POURQUOI VOUS DEVEZ VOUS DEBARRASSER DE VOS HUILES ESSENTIELLES DE MAUVAISE QUALITE

POURQUOI VOUS DEVEZ VOUS DEBARRASSER DE VOS HUILES ESSENTIELLES DE MAUVAISE QUALITE (1).png

…ET POURQUOI J’AI CHOISI YOUNG LIVING COMME FOURNISSEUR D’HUILES ESSENTIELLES

Comme vous avez bien pu le voir, le marché des huiles essentielles explose : où que nous allions (supermarchés, pharmacies, internet, et même chez Gifi 😬), il est possible de se procurer des huiles essentielles. Outre le prix qui varie d’une enseigne à l’autre, la qualité d’une huile essentielle est, évidement, un gage de décision dans l’acquisition d’une nouvelle bouteille d’elixir de plantes. A l’heure où il est primordial de consommer juste et éthique, j’avais envie de vous écrire cet article afin de vous éclairer (ou pas) sur l’importance de vous débarrasser de vos huiles essentielles de mauvaise qualité. Pourquoi? Lisez donc mon article.

LA QUALITE

Plusieurs gages de qualité, selon moi :

  • la pureté : quand on regarde la plupart des étiquettes de bouteilles d’huiles essentielles, on y voit régulièrement “100% pure”. Saviez-vous que cela ne garantit PAS qu’il n’y ait QUE de l’huile essentielle dedans? En effet, il peut y avoir 80% d’huile essentielle de lavande pure et 20% d’huile d’olive PURE. Nous avons donc une huile essentielle non pas PURE mais mélangée avec des ingrédients certes purs. Mais en aucun cas 100% d’huile essentielle de la plante en question. Et cela, les enfants, cela fait déjà une différence au niveau de l’effet : plus votre huile essentielle est diluée, moins elle sera efficace.

  • l’origine de la plante : à votre avis, une plante pousse t’elle mieux sous serre ou dans son biotope naturel? Dans son biotope naturel évidement! Aujourd’hui, par mesure de réduction des coûts et autres, les compagnies d’huiles essentielles travaillent soit avec des producteurs à l’international sur lesquels elles ne peuvent faire aucun suivi de provenance de leurs huiles et/ou elles possèdent des serres pour faire pousser X plantes. Une des raisons pour lesquelles j’ai choisi Young Living comme marque d’huile essentielle, c’est qu’elle possède des fermes partout dans le monde pour justement faire pousser les plantes qu’elle distille directement dans leur biotope : la lavande Young Living pousse en Provence, pays de la lavande, Ylang Ylang dans leur ferme en Equateur, l’Helichryse en Croatie…etc… Et vous savez quoi? On a le droit de visiter les fermes et les distilleries, sans aucun problème!

  • le label bio : alors là, c’est un vaste sujet qui mériterait un article à lui seul. Mais déjà, pour le label AB, je cite “pour les produits transformés, une quantité de 95 % au moins des ingrédients issus de l’agriculture biologique.” (Source : Economie.gouv.fr). Voilà voilà. Je vous invite à lire cet article de Carine Penard à propos des labels bio également.

  • la distillation : alors là, pour moi, c’est là qu’on comprend toute la puissance (ou pas) de l’huile essentielle que l’on a en main. Il existe des huiles essentielles de 1ère distillation, mais aussi de 2ème, 3ème, 4ème voire même 5ème distillation. Ok. Mais concrètement, ça veut dire quoi? Première distillation, ça veut que votre huile essentielle est distillée une seule fois. Produit ultra pure et puissant. J’utilise souvent l’image de la capsule de café pour illustrer cet exemple : vous mettez une capsule dans votre machine à café, vous faites couler un premier café. Hmmm il est bon, puissant. Vous réutilisez la même capsule une seconde fois. Hmmm ok ça passe…et vous répétez l’opération 3, 4, 5 fois pour finir avec un café transparent, à base de flotte, sans goût et sans les effets puissants de la caféine, vue qu’elle est partie dans le premier café. Eh bé la distillation, c’est PAREIL. Alors, imaginez votre huile essentielle de 5ème distillation. Ne vous étonnez pas de devoir utiliser 40 gouttes dans votre diffuseur pour avoir un quelconque effet. Chez Young Living, première distillation. POINT BARRE. Non négotiable.

L’ETHIQUE DE LA SOCIETE

Aujourd’hui, qui ne prête pas attention à l’éthique d’une société? Ok…certains s’en fichent complètement. Pas moi. L’éthique d’une société, c’est pour moi plusieurs critères :

  • le respect de la nature : avec l’engagement 5X5 YL et le Seed to Seal, c’est une certitude pour moi que nous allons dans la bonne direction

  • le respect de ses employés et collaborateurs

  • la générosité : Young Living et la Young Living Foundation

L’EFFICACITE

Je reviens sur la distillation. Avec une huile de 5ème distillation, ne soyez pas étonnée de devoir utiliser 40 gouttes d’huile essentielle dans votre diffuseur pour ressentir un effet. Avec une huile essentielle de première distillation, 3-4 gouttes suffisent! Pareil pour une application cutanée. Et de l’efficacité, on tend vers le prix : moins vous utilisez de gouttes, plus longtemps vous dure votre flacon.

LE GAGE QUALITE AVEC SEED TO SEAL

Voilà pourquoi j’ai choisi Young Living, non seulement pour mon usage perso, mais aussi pour le conseil que je peux apporter à mon entourage et mes clientes, que ce soit pour leur usage personnel ou un accompagnement émotionnel.

Pour moi, avoir choisi Young Living, c’était une évidence dans la mesure où cette société regroupait tous les critères d’excellence pour moi. De plus, j’avais une confiance totale en ma marraine, Corinne Delis, une amie de longue date connue dans le scrap.

Et tout a commencé avec cette boîte…

Clique ICI   pour en savoir plus…

Clique ICI pour en savoir plus…

Si tu souhaites en savoir plus sur les huiles essentielles, je t’invite à télécharger mon ebook par ici!


Vous pourriez aimer ces articles…